Accueil > Agenda > Evénements à venir > Soirée conférence-débat : les lanceurs d’alerte

Soirée conférence-débat : les lanceurs d’alerte

Le 3 novembre à Auxerre

lundi 14 septembre 2015, par Veille au grain

Soirée conférence-débat : "Les lanceurs d’alerte, Contre la stratégie du doute"

"Cancers professionnels, amiante, pesticides, travailleurs du nucléaire"

Le 03 novembre 2015 à 19H45. Participation libre.

Animée par Annie Thébaud-Mony, sociologue, directrice de recherches honoraire à l’INSERM.

Annie THEBAUD-MONY est sociologue, directrice de recherche honoraire à l’INSERM, spécialiste de la santé au travail.

Elle est actuellement présidente de Ban Asbestos France, association qui lutte contre l’utilisation de l’amiante au sein du réseau international Ban Asbetos ("bannir l’amiante").

BAN ASBESTOS FRANCE est née en 1995 de la rencontre du fondateur du mouvement anti-amiante de l’Université de Jussieu, Henri Pezerat (chercheur du CNRS), d’Annie Thébaud-Mony et de Patrick Herman (lanceur d’alerte sur l’amiante). L’association a participé en 1996 à la création de l’Andeva, l’Association Nationale de Défense des Victimes de l’Amiante. Les luttes anti-amiante ont abouti à l’interdiction de ce matériau dans notre pays en 1997, mais des millions de tonnes d’amiante sont toujours en place.
Prévention, réparation, reconnaissance des maladies liées à l’amiante...sont de ce fait toujours d’actualité.

Tout récemment, Annie Thébaud-Mony a publié "La science asservie" aux éditions La Découverte. Elle y expose comment : "de l’amiante aux pesticides, en passant par le nucléaire, les mêmes mécanismes de collusion mortifère entre industriels et chercheurs sont à l’oeuvre...".

Des questions essentielles, de scandale sanitaire en scandale sanitaire, agitent l’opinion publique : Qui peut-on encore croire ? Que cherche-t-on à cacher ? Quels intérêts sert "la" science ? Quels sont nos moyens d’action ? Elles sont au coeur de ce livre.

C’est également autour de ces questions que s’articulera la soirée du 3 novembre, au Silex d’Auxerre.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0