Qualité de l’eau en Bourgogne : info ou intox ?
Article mis en ligne le 16 mai 2013
logo imprimer

Veille au grain - Bourgogne a souhaité réagir à une série d’articles parus dans le Bien Public et dans le Journal de Saône et Loire sur la qualité de l’eau en Bourgogne. L’article suivant a été envoyé aux deux journaux le 30 avril 2013. Nous n’avons à ce jour (16 mai) pas reçu de réponse.

La version initiale de cet article, que nous avons jugée un peu longue et que nous avons donc raccourcie, est ici :

A lire également :

- un "droit de réponse" que l’association "Agir entre Saône et Grosne" a envoyé au JSL, non publié également...

- la Lettre eau n°62 de la FNE

- "Vers une meilleure protection des captages d’eau potable ?" sur actu-environnement.com

- un article de l’Yonne Républicaine du 27 avril dernier grâce auquel on comprend que la pollution de la fin de l’année dernière est toujours bien présente... et bien sûr, la seule "solution" préconisée est de boire de l’eau en bouteille !!! L’origine de la pollution aux pesticides n’est même pas évoquée, ni même un début de remise en cause de l’usage des pesticides...
Et de nouvelles analyses viendront confirmer des hauts niveaux de pollution et justifier la construction d’une usine de traitement, et donc l’augmentation du prix de l’eau...




pucePlan du site puceContact puce



2010-2017 © Veille au grain : pour une région Bourgogne—Franche-Comté sans OGM ni pesticides ! - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.39