Le GNIS législateur : ça ne peut plus durer !
Article mis en ligne le 4 février 2013
logo imprimer

Lors de l’émission récente, sur France Inter, réunissant le GNIS, l’association Pro-maïs, l’association Kokopelli, et Christophe Bonneuil, chercheur à l’INRA, Monsieur Burgaud, Directeur de Communication au GNIS, a répété, à plusieurs reprises, que chacun en France était « libre de semer ce qu’il voulait » (!)

http://altermonde-sans-frontiere.com




pucePlan du site puceContact puce



2010-2017 © Veille au grain : pour une région Bourgogne—Franche-Comté sans OGM ni pesticides ! - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.39