Nos assiettes sont-elles toxiques ?
Article mis en ligne le 10 janvier 2011
dernière modification le 10 novembre 2011
Imprimer logo imprimer

Quel lien entre agriculture, alimentation, et santé ? Que trouve-t-on réellement dans notre assiette ? Dans quelle mesure sommes-nous exposés quotidiennement aux substances chimiques ? Quels sont les risques environnementaux et sanitaires d’une ingestion quotidienne de ces substances, et ce particulièrement lors de la croissance des enfants ? Quel est le rapport entre les pesticides et l’épidémie de cancers à laquelle nous sommes confrontés ? Existe-t-il des alternatives ?

C’est pour répondre à ces questions que François Veillerette interviendra

  • mardi 1er février à la Salle de conférence - lycée agricole Domaine neuf -58000 Challuy
  • mercredi 2 février à 20h à la Maison du Charolais, Molaize- 71120 CHAROLLES

Consulter le dossier de presse

François Veillerette est fondateur de l’association Générations Futures (anciennement MDRGF) et Vice-Président du Conseil Régional de Picardie en charge de la santé, de l’alimentation et de l’environnement.

La conférence-débat abordera notamment les résultats d’une étude scientifique édifiante montrant que, sur une journée, un enfant ingurgite 128 résidus chimiques (dont 47 substances différentes cancérigènes suspectées et 37 perturbateurs endocriniens suspectés1). Une autre étude scientifique, à l’initiative de Générations Futures, a révélé que 99,2% des raisins de table européens contenaient des résidus de pesticides, et que 16% des échantillons français dépassaient les limites maximales en résidus légales2. En juin 2009, la Fédération Nationale des producteurs de raisins de table (FNPRDT) décidait d’attaquer le MDRGF en justice pour « dénigrement » de ses produits. La FNPRDT a non seulement été déboutée, mais également condamnée pour procédure abusive.

Après une présentation sur l’ampleur de la pollution chimique de notre environnement et ses conséquences sur la santé et l’environnement, François Veillerette montrera que cette situation n’est pas une fatalité et qu’il existe des alternatives.

Avec le soutien du Conseil Régional de Bourgogne, ces conférences sont organisées en partenariat avec le Groupement des Agriculteurs Biologiques de Saône-et-Loire, le collectif 58 et 71 « action citoyenne OGM et pesticides », le Collectif Nivernais pour une Agriculture Durable (CNAD).

Documents de communication

  • mardi 1er février à 20h, CHALLUY (58)

Le communiqué de presse en PDF

Affiche A4

Affiches A5

  • mercredi 2 février à 20h à la Maison du Charolais, Molaize, CHAROLLES (71)

Le communiqué de presse en PDF

Affiche A4

Affiches A5

Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • Francois_Veillerette_Dossier_de_presse_2011_Veille_au_grain_B.pdf
  • 1 Mo / PDF
  • CP_FVeillerette_Nievre_11_janv2010.pdf
  • 617.9 ko / PDF
  • CPFVeillerette_SL_11janv2010.pdf
  • 610.2 ko / PDF
  • Affiche_FVeillerette_Nie_vre_Veille_au_grain.tif
  • 3.4 Mo / TIFF
  • affiche_FVeillerette_71_VeilleaugrainB.tif
  • 9.6 Mo / TIFF
  • affiche_FVeillerette_71_Veilleaugrain.tif
  • 313.7 ko / TIFF


pucePlan du site puceContact puce



2010-2017 © Veille au grain : pour une région Bourgogne—Franche-Comté sans OGM ni pesticides ! - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.13