Dominique MARCHAL l’agriculteur empoisonné : Déboires judiciaires...
Article mis en ligne le 25 avril 2016
Imprimer logo imprimer

La Cour d’Appel de Metz considère que le lien de causalité entre la maladie de Dominique Marchal et l’utilisation de pesticides n’est pas établi.

Veuillez trouver ci-joint le communiqué de presse de l’Association des Phyto victimes.

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • communique_phyto_victimes.doc
  • 24 ko / Word


pucePlan du site puceContact puce



2010-2017 © Veille au grain : pour une région Bourgogne—Franche-Comté sans OGM ni pesticides ! - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.13