Pesticides : armes de destruction massive contre la biodiversité
Article mis en ligne le 5 octobre 2012
dernière modification le 14 octobre 2012
Imprimer logo imprimer

Après une première étude parue en 2011 sur l’incidence des perturbateurs endocriniens sur la biodiversité, le WWF présente aujourd’hui un rapport intitulé « la biodiversité, victime silencieuse des pesticides » mettant en avant la question de la santé environnementale et l’absence de volonté politique face au danger encouru par les écosystèmes et l’homme. A lire sur le site du WWF.



pucePlan du site puceContact puce



2010-2017 © Veille au grain : pour une région Bourgogne—Franche-Comté sans OGM ni pesticides ! - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.13